Après son diplôme de composition avec Michael Jarrell en 2006, Brice Catherin s'est volontairement écarté des institutions de musique contemporaine afin de développer très librement plusieurs activités : violoncelliste multi-instrumentiste, improvisateur, compositeur et performeur. Ces activités se sont nourries les unes les autres, et, outre ses créations pluridisciplinaires et ses concerts en improvisation, Brice Catherin n'a jamais cessé de composer et créer des pièces totalement écrites.

La plupart de ses projets récents explorent l'idée de démocratie dans l'art: la responsabilité individuelle de l'artiste et sa place dans le groupe social ainsi que celle des spectateurs est sans cesse interrogée et mise à l'épreuve.

En 2017, Brice Catherin a reçu une bourse Necah lui permettant de commencer un doctorat en composition dans les universités de Hull et Huddersfield.

Ses pièces ont été créées un peu partout sur cette planète et ont aussi été l'objet de plusieurs disques sur deux labels (la cafetière et Drone Sweet Drone, France) et un netlabel (Pan Y Rosas, Etats-Unis).



(image de Mélanie Groley)